Édito du 26 avril 2022 :

 

Nous pensions avoir traversé toutes les difficultés possibles et imaginables depuis la création du Chronotour en 2013 et du Chronoteam en 2015 !

 

On a changé changé les horaires de départ (nous sommes passés du dimanche matin au vendredi soir), puis on a changé l'emplacement de l'aire de départ/arrivée (initialement située rive droite puis rive gauche, d'abord au niveau du Palais du Lac avant d'être à la Tour des juges), on a dû faire une année avec la fermeture de l'escalier du Pont de Bellerive (en compensant au mètre près le différentiel du passage forcé sous le pont). Et que dire du COVID, qui a d'abord compliqué puis carrément empêché la tenue de la course, en 2019 et en 2020. Nous pensions avoir fait le plus dur !

 

Et puis... Vichy Triathlon a repensé ses organisations sportives et de mettre en place un week-end de triathlon au printemps - dont la première édition a eu lieu en juin 2021, avec 700 participants - et il a été décidé, à compter de l'édition 2022, d'y adjoindre Chronotour et Chronoteam, en opérant quelques "menus" changements...

 

D'abord, de ne plus disputer Chronotour que tous les deux ans, pour éviter la lassitude. Soit.

Ensuite... de modifier le concept d'une course de relais qui s'appellera désormais « Challenge Entreprises » (voir toutes les informations ici : http://www.vichytriathlon.net/challenge-entreprise).

Dit autrement, le nom de l'épreuve a donc été changé, il est même possible  que le sens de la course ait été également inversé (à vérifier) mais surtout... on a changé le PARCOURS, qui n'est plus tout à fait le tour du plan d'eau.

 

Allez, on ne va pas chipoter pour si peu, et il y a fort à parier que tous les champions du 102m (ou du 108m haies), ceux qui gardent des buts de foot qui mesurent "à peu près" 7,50 m X 2,50 m, ceux qui lancent un poids de 6,9 kg ou ceux qui font un marathon de 43 kilomètres... n'y verront pas le moindre inconvénient ! 

 

En revanche, ceux qui avaient compris tout l'intérêt de conserver précieusement le MÊME parcours d'une année sur l'autre afin de pouvoir comparer une performance à travers les années, ceux qui accordaient un peu de fierté ou d'importance à battre leur propre record (parfois d'une ou deux secondes) ou celui de leur adversaire (du présent ou du passé), ne pourront qu'être déçus de cette course « Canada Dry ».

 

Ça ressemble au Chronoteam... ça a la couleur du Chronoteam, mais ça n'est pas Chronoteam !

 

Ce n'est plus Chronoteam. C'est juste "autre chose", une course où la performance chronométrique n'aura même plus de raison d'être, pour le coup, vu qu'aussitôt annoncée, elle disparaitra dans l'oubli... Dommage.

 

Alors, on espère très fort que le tour du plan d'eau (tout le tour, rien que le tour) retrouvera tôt ou tard sa raison d'être et que le Chronotour et Chronoteam renaitront. Il y a encore beaucoup de place sur les trophées pour de nouvelles gravures, et tous les classements que vous pouvez trouver sur ce site - qui a justement été créé pour cela - ne disparaitront pas.

 

Souhaitons toutefois aux amateurs de Canada Dry de passer un excellent moment de convivialité le 10 juin prochain !

N'est-ce pas le plus important ?




Une pluie de records en 2019 !...

 

L'édition 2019 du Chronotour / Chronoteam a été, à bien des égards, celle de tous les records.

 

Sur le plan sportif d'abord, car la mesure de la performance athlétique est et reste au cœur du projet développé depuis six ans par Vichy Triathlon. Là, c'est le carton plein, puisque les trois records sont tombés :

 

Anaïs DACHET remporte la catégorie féminine en 22'28"

Guillaume LORTON remporte la catégorie masculine en 18'27"

CATRUCKS remporte la catégorie équipes en 16'08"

 


LES TROPHÉES

Jetez un coup d’œil au palmarès sur les trophées parrainés par nos partenaires !




Nos partenaires

(cliquez sur leur logo pour leur rendre visite !)